DussFamily

point de contact familial
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 White Fire

Aller en bas 
AuteurMessage
Matthieu
Touriste
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: White Fire   Dim 25 Juin - 1:01

Peut-être le saviez-vous, peut-être pas mais je suis un passionné d'un genre de film particulier: les Nanards.
"Les nanards?" allez-vous dire, "Est un diminutif de Bernard?" et bien non, avant toute chose commençons par un peu de culture, car, il faut le dire, peu de gens savent l'existence de cette branche oubliée du cinéma que seuls les puristes et certains groupuscules d'amis peuvent apprécier...

Il existe déjà, vous le savez, deux niveaux pour qualifier un film: le minimum et le maximum: l'Hadès et la cité d'Argent, le code da vinci et le lovecraft, le football et les échecs...

Le premier est le navet, et oui comme le fruit, mais cela n'a pas d'importance, le navet est un film:
- long ou court
- chiant (il faut le dire)
- avec des acteurs pitoyables
- un scénario nullisime
- beaucoup ou pas de budget.

Le second est le chef d'oeuvre du septième art:
il comporte (souvent)
- un scénario prenant
- des acteurs sublimes
- des prises de vue magnifiques
- un but complexe et touchant et souvent magistralement atteint
- une musique inoubliable.

Et bien le nanard c'est, pour citer un exemple: Furtif.

Non ce n'est pas un navet, pauvres ignares... car même si Furtif atteint presque tous les objetcifs du navet et aucun du chef d'oeuvre, il reste quelquechose...

Mais qu'est ce donc que cela? Fichtre, je défaille...

Et bien voilà ce qu'il manque: l'humour à prendre au quatrième degré:
- des répliques dantesques:
"Toi, tu as une sacrée paire de couilles mais tu t'es pris les pieds dedans une fois de trop"
"Ma patience à des limites, mais il ne faut pas exagérer"
"Le monstre craint l'obscurité, cachons nous dans la lumière"
"Il a pris conscience de son existence (parlant d'un avion futuriste)"
"Prend garde, chez moi on m'appelle le serpent NINJA!"
etc...
- des acteurs... nanards (Chritophe Lambert, Joe Lara, Chuck Norris évidemment, Weng Weng, Larry Drake...)
- des réalisateurs... inconnus
- des scénarios... stupéfiants (tiens un cobra génat attaque la ville, vite! La seule solution est d'envoyer un python géant pour qu'il le tue! ou encore Le 23e siècle la terre est détruite mais les humains ont fabriqué une barrière protectrice contre les méchants aliens avec des bouts de cerveaux, les aliens n'ayant pas de cerveaux, tentent de capturer des hommes...)
- un budget qui va du nul (terror firma) au dantesque (furtif)
- une utilisation abusive d'effets à couper le souffle comme:
- les manequins en mousse
- les coups de poing dans le vent à 3m du meuchant mais qui le terrasse sec
- le coup de pistolet qui tue sept hommes
- ...

- des références... euh... bah... beaucoup de ninja, de gentils américains, de monstres débiles, pleins de clichés quoi...

- une musique à pleurer... généralement, la bande son est aussi bonne que celle de derrick.

- des regards qui font peeeuuuuuuur (dits "regards nanards") réservés aux connaisseurs

- des détails qui tuent tout (sourtout ça en fait) comme l'intervention du GIGN qui foncent sur une porte vitrée en grande partie, les membres se plaquent de chaque côté de la porte, tels des pros, puis posent une mines sur la serrure (pour la forcer), cette dernière explose et tous les gars du groupe explosent la partie vitrée à coup de pieds et passent au travers sans toucher au contour extérieur (pourquoi diable n'ont-ils pas commencés par là?)

C'est ça un grand nanard....

Je vous laisse le temps de vous faire une opinion et je continuerai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien
Omniprésent(e)
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: White Fire   Mer 28 Juin - 13:10

Ouiiii, c'est toujours bon un petit nanard de temps en temps!!
Je connaissais pas le terme (l'ayant en effet plus volontier au prénom sus-cité) mais je connais bien le principe. Bon, faut avoir un peu de temps à perdre quand même, et c'est souvent moins drôle tout seul, mais en groupe de connaisseurs c'est un plaisir.

La S-F et le fantastique sont souvent les meilleurs domaines pour ce type d'expérience (aaaah, Resident Evil et ses monstres roses et gluants en 3D)...

Ce qui est rigolo aussi c'est les réactions étranges des gens dans ce genre de films, gens qui vont droit là où ça arrange le scénaristes (et pas forcément le personnage, il faut le dire)

Mais dis-moi, un point me turlupine... les citations "nanardes" que tu as faites... mis à part celle de furtif... Elles sont AUTHENTIQUES????

_________________
Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. Mais s'il n'en a pas, alors s'inquiéter ne change rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/sebdus
Sébastien
Omniprésent(e)
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: White Fire   Mer 28 Juin - 13:21

Ah tiens oui en fait...

J'ai fait ma recherche : je suppose que c'est ce site zygomatesque qui t'as fourni nombre de références?

_________________
Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. Mais s'il n'en a pas, alors s'inquiéter ne change rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/sebdus
Matthieu
Touriste
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: White Fire   Mer 28 Juin - 14:49

Et oui! mais au bout d'un temps, c'est plutôt moi et mes amis qui trouvont certaines perles du nanard en vente comme Steel Frontier ou maniac Trasher, petits bijoux chroniqués dans le site que tu as cité.

De plus tu as cité un nanard dantesque: resident Evil 2 (le 1 est plus proche du navet en fait) avec ses situations ultra-prévisibles, ses monstres en carton-pâte et surtout, surtout les répliques du genre: "Ah! ici on est en sécurité!" (disent-ils dans un cimetière alors qu'ils savent la ville aux mains des zombies).

Le White Fire est l'ultime Nanard à mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien
Omniprésent(e)
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: White Fire   Mer 28 Juin - 15:29

Pas vu White Fire... J'en trouve deux du titre.

C'est celui de 1984? "Vivre pour survivre"? (en tout cas vu le titre celui-ci fleure bon le nanard, oui)

Resident Evil 2 est très bon (je pensais effectivement à celui-ci : j'ai à peu près tout oublié du 1). J'aime beaucoup la fin, où Leeloo, euh, pardon, Alice (mais qui est-elle, cette Alice inconnue du jeu d'ailleurs???) tue un garde par sa seule pensée, alors que le mec est quand même dans une autre pièce derrière son écran de caméra (ça c'est fort, déjà tuer quelqu'un par la pensée c'est pas évident, mais alors quelqu'un qu'elle voit même pas (si ça se trouve y a même personne derrière l'écran!) en un regard, tac, c'est dingue...)
Peut être est-elle devenue une X-Men... Nous le saurons dans Resident Evil 3 - la Fin du Monde ultime du dernier combat.


Sinon, y a un excellent nanard qui s'assume (mais peut-on encore parler de nanard alors?) c'est Braindead...

_________________
Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. Mais s'il n'en a pas, alors s'inquiéter ne change rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/sebdus
Matthieu
Touriste
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: White Fire   Jeu 29 Juin - 1:19

La honte sur toi!

Braindead n'est pas un nanard, c'est un film cultissime! le deuxième de Peter jackson! Un chef-d'oeuvre du monde du cinéma (oui bon, en tout cas ça me fait bien marrer moi).

ce film est une petite (grosse?) légende dans le monde du film d'horreur-comique-trash et il rivalise bien avec les evil dead (2 et 3 en particulier) et est un ancètre du Shaun of the dead, même si ce dernier est plus travaillé au niveau du scénar et du comique (anglais) et moins craquage.

Sinon White Fire, dans sa grande nanardise possède non pas un, non pas deux, mais trois titres!
- White Fire
- Le diamant
- Vivre pour Survivre (le mieux quand même).

Un autre bon nanard mais cette fois en série-télé: Cobra11 sur la 1 le matin vers 11h, j'aio regardé 3 fois et c'est quand même pas mal, trop souvent au bord du navet mais possède d'excellents moments nanards.

Donc, à tous ceux qui souhaitent découvrir ce style stupéfiant: www.nanarland.com (LA référence)

(Si vous êtes vraiment motivés j'ai LE supra nanard de la mort que même moi j'ai du mal à suivre et à tout comprendre le scénario tout pourri: Turkish Star Wars! Quand vous avez fini de le voir, je vous garanti que vous avez mal à la tête).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien
Omniprésent(e)
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: White Fire   Jeu 29 Juin - 2:13

C'est ce qui me semblait oui : difficile de parler de nanard quand c'est volontaire.

Note qu'il y a sans doute des films proches de Braindead qui ont voulu à la base se prendre aux sérieux. Pour ceux-là par contre...

Sinon, j'ai fait un tour sur le site en début d'après-midi : j'ai particulièrement aimé la critique autour de Highlander le retour ^_^
Faut dire qu'il était corsé celui-là.

_________________
Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. Mais s'il n'en a pas, alors s'inquiéter ne change rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/sebdus
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: White Fire   

Revenir en haut Aller en bas
 
White Fire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleach 374 - Gray Wolf Red Blood Black Clothing White Bone
» Ilona Lati White
» white tiger IV par Arnaud Guilliams
» 1/100 MG Strike Freedom [White]
» BATMAN BLACK & WHITE VILLAINS #04 : MAN-BAT / NEAL ADAMS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DussFamily :: Critiques de films, livres, spectacles...-
Sauter vers: